1297241866MwV7IdN[1]

Bonsoir

Ce Dimanche , le 13 Septembre , à 6h30 , maman est partie rejoindre papa et ses parents , et sa grand-mère tant aimée !

Elle a fini se souffrir dans son corps et dans sa tête .

Elle a rejoint ceux qu'elles aimait .

Pendant ces 4 jours cela a été du chagrin , mais aussi beaucoup de choses à faire et à penser , à préparer , pour faire au mieux  , pour faire comme elle l'avait demandé . Il me reste encore du chagrin , je ne pourrai plus jamais la voir , plus jamais lui parler , plus jamais la toucher , plus jamais l'entendre . . . Quand papa est parti , il restait maman , maintenant il ne reste plus personne  . . . quel vide !

Elles nous avait laissé une lettre écrite de sa main avec ses dernières volontés , alors nous avons respecté ses désirs .

Cet après-midi nous avons déposé ses cendres dans la tombe où reposait sa grand-mère , ainsi elle a retrouvé cette grand-mère qui l'avait élevée puisqu'elle était orpheline de son père à l'âge de 4 ans , et de sa mère à l'âge de 8 ans ! Malheureusement sa grand-mère était morte aussi lorsque maman avait 11 ans , quel chagrin pour cette petite fille ! . . . Je crois qu'elle ne s'en était jamais remise . . .

Je vais garder en mémoire les bons moments passés avec elle et avec papa , et me dire que j'ai fait tout mon possible , que j'ai fait de mon mieux , avec ma soeur , pour qu'elle ait une fin de vie la plus douce possible .

Au crématorium , des musiques composées par mon fils , ont accompagnées les derniers moments passés près de son corps .

J'aime bien cette photo ci-dessous , c'était il y a 6 ans , elle était heureuse que nous l'ayons amenée au Puy du Fou !

(photo montage réalisé par mon fils avec une de ses photos)

maman

Voilà , maman est au ciel , dans le soleil , elle ne souffre plus , elle se repose pour toujours . . . Je l'ai touchée et embrassée jusqu"au dernier moment , et juste avant la fermeture du cercueil . . . Si seulement j'avais pu lui transmettre ma chaleur , un peu de ma vie , pour la faire revenir un peu parmi nous ? Mais il fallait qu'elle parte , que je la laisse partir , c'était mieux pour elle , son pauvre corps malade n'en pouvait plus . . .

Encore beaucoup de choses à faire , des papiers , des démarches , vider la maison , etc . . . ce sera encore dur , mais je vais essayer de reprendre une vie normale , parce que depuis plus d'une semaine ma vie était suspendue à la sienne .

bougie

Je devais partir en vacances Dimanche prochain , d'où la date de fin du SAL , mais nous avons repoussé notre départ , ainsi je vais pouvoir sans aucun problème vous envoyer la fin de la grille Rosalie !

Je vous remercie toutes pour vos si gentils messages sous mes précédents articles , c'est réconfortant de lire vos mots si pleins de gentillesse et de compassion .

Je vous embrasse

bouquet2